Un peu de culture (2/2 : Belle de Mai)

Lieux culturels Euromed2Pour cette deuxième partie de notre exploration des lieux culturels du périmètre Euromediterranée et de ses environs proches, nous quittons le front de mer pour le quartier de la Belle de Mai et, plus au nord, vers deux théâtres dont la programmation complète magnifiquement celle du Théâtre Joliette.

Lieu culturel emblématique du quartier, la Friche de la Belle de Mai date de bien avant MP2013 mais a bénéficié de l’élan suscité par l’événement, dont elle fut l’un des principaux acteurs. Installée sur le site de l’ancienne Manufacture des tabacs de la SEITA fermée en 1990, la Friche est rattachée depuis 1995 au périmètre Euroméditerranée.

IMG_20180828_142436
L’accueil du terrain de jeux (et l’oeil de JR !) © C. Chamarat 2018

Dans cet espace multiple de
45.000m2 se côtoient des salles d’exposition, cinq salles de spectacles et de concert, une aire de jeux, un terrain de sport, un skatepark, un restaurant, des jardins partagés, une librairie, un medialab, un toit-terrasse, une crèche… et bientôt une école. Pilotée par une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC), la Friche poursuit son développement autour de trois axes : culture, éducation et social, et abrite 70 structures qui y élaborent des projets qu’elles proposent ensuite sur place et/ou ailleurs en France et à l’international. L’entrée sur le site est libre mais je vous conseille de consulter la programmation afin d’en profiter pour visiter l’une des expositions ou aller voir l’un des nombreux spectacles proposés. Vous pouvez également participer à une très intéressante visite guidée des lieux en petit groupe à certains moments de l’année en passant par l’association Marseille Autrement.

gyptis-ouverture1
La façade du Gyptis réinventée en 2014 dans le cadre du projet « Inside Out » de JR

En dehors des séances de cinéma en plein air qui ont lieu tous les étés sur son toit terrasse, la Friche a également une salle labellisée Art & Essai, Le Gyptis, qui offre une large programmation ainsi que des rencontres, débats et ateliers : un cinéma comme on les aime — qui plus est dans ce quartier qui en manque encore cruellement.

Egalement installées sur une partie de l’ancien site de la SEITA les Archives municipales de Marseille renferment bien des trésors, et comme celles du département possèdent une bibliothèque. Après la drôle et passionnante exposition 2017-2018  « Quel Amour d’Enfant », on attend celle sur les bastides marseillaises qui ouvrira ses portes le 30  novembre. Avis à la population : pour leur expo 2019-2020 les Archives municipales recherchent aussi en prêt des documents, objets, récits et témoignages sur la police à Marseille, du XVIIIe siècle à nos jours — c’est peut-être le moment ou jamais de faire du ménage dans votre cave !

sdr
Réalisation de l’artiste Pantonio pour « Emancipation » © C. Chamarat 2018

A mi-chemin entre La Friche et les Archives se trouve le Couvent Levat. Occupé de 1854 à 2016 par des soeurs qui y vivaient en autarcie, il a été racheté par la ville qui en a confié la gestion pour trois ans à l’association Juxtapoz. Si cette attribution tout comme l’avenir du site sont sujets à polémique, le Couvent n’en reste pas moins un incontournable du quartier. Au sein de son beau jardin, le lieu héberge en effet plus de 90 artistes qui proposent de nombreuses activités et ateliers. Dans la chapelle et le jardin on a pu voir cette année l’exposition « Emancipation » : des visites guidées ont permis de découvrir ces réalisations d’une vingtaine d’artistes contemporains. Le Couvent propose aussi des spectacles en plein air durant la belle saison.

Au nord de la Belle de Mai dans le quartier Saint Mauront se trouvent deux autres lieux culturels qui méritent le détour.
affiche-theatre-toursky_2018_2019« Cette Saison comme chaque fois, convie tous les talents, petits et grands, tous les arts et tous les Hommes, d’où qu’ils viennent  » écrit Richard Martin, fondateur et directeur militant du Theâtre Toursky, qui oeuvre à faire partager à tous les publics, y compris les plus défavorisés,  la création artistique contemporaine française et internationale. Au programme plus de 50 spectacles : du théâtre bien sûr mais aussi de la musique, de la danse, des lectures d’artistes très connus ou gagnant à l’être… plus quelques festivals et conférences : impressionnant !
Si vous aimez la danse contemporaine, vous ne raterez pas non plus la programmation de Klap maison pour la danse (projet porté par Michel Kelemenis). Cet espace de 2.000m2 dédié à la création et à la culture chorégraphiques a la particularité de présenter un nombre important de créations, voire de projets en cours qui attendent leur public : à 5 euros la place, on aurait tort de ne pas aller y chercher notre bonheur…

teaser_merlan_18_19Enfin encore plus au nord se trouve Le Merlan scène nationale de Marseille. Là aussi la programmation y est pluridisciplinaire et ouverte à tous, avec des spectacles de danse, de théâtre, de cirque… des concerts, des expositions, du cinéma, des festivals. Spécificité intéressante, certains artistes y collaborent dans la durée, sur une période de trois ans, et de nombreux projets de territoire y sont développés. Vous avez raté la présentation de la saison le 14 septembre dernier ? Il ne vous reste plus qu’à éplucher le très ergonomique programme sur le site web ou a en récupérer un exemplaire papier, également très bien fait. Côté pratique, vous trouverez toutes les informations sur le covoiturage en ligne, les parkings surveillés et les moyens de transports en commun sur la page dédiée.

IMG_20180828_152823
Toit de la Friche de la Belle de Mai : détail de « Lettres à Marseille » par Remed

Nous voici rendus à la fin de notre parcours. J’espère que cela vous aura donné envie d’explorer tous ces lieux dans et autour d’Euromediterranée, d’assister à des visites guidées, à des présentations de saison, à vous abonner aux newsletters et/ou à consulter les programmes. Et comme toujours je compte sur vous pour clore le bec à ceux qui vous diront qu’il n’y a rien à faire à Marseille passé le côté nord du Vieux Port 😉

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.